La réglementation des ventilations de cuisine de restaurant

réglementation ventilation cuisine de restaurant - Optima Energies

 

La réglementation en ventilation de cuisine de restaurant peut se résumer à trois textes :

 

-le RSD Règlement Sanitaire Département,

-le RSCI/ERP Règlement de Sécurité Contre l'Incendie dans les Établissements Recevant du Public,

-le CT Code du Travail, qu'il faut compléter par les arrêtés ministériels parus au Journal Officiel (J.O).

-Commission technique du bruit.

 

Dans la forêt des règlementations concernant la ventilation de votre cuisine de restaurant, il vous est difficile de savoir quels sont les prescriptions légales et obligatoires. Seul un professionnel spécialisé dans ce domaine vous permettra d’éviter des dépenses inutiles et vous assurera la conformité de votre installation.

 

Nous vous rappelons qu’un professionnel doit mettre à votre disposition les documents suivants :

 

- Plans des réseaux extraction et compensation

- Plan des attentes électriques

- Puissance des moteurs d’extraction et compensation

- Puissance batterie de réchauffage de l’air (éventuelle)

- Attestation d’assurance décennale

 

Un professionnel est responsable de son ouvrage et à un devoir de résultat.

 

La loi interdit de monter un conduit sur une façade d’immeuble sans les autorisations suivantes :

 

- Assemblée des copropriétaires donnant leur accord par écrit

- Service de l’Urbanisme de la ville ; accord par écrit

- Bâtiments de France ; accord par écrit

 

La ventilation adéquate pour votre cuisine.

 

Dans une cuisine professionnelle vous avez obligatoirement deux fonctions qui sont asservies entre elles, la première est l’extraction la seconde la compensation à celle-ci. Pour être précis ont extrait de l’air pollué et on amène de l’air propre filtré pour assurer la dépression du local. Quelques indications:

 

L’extraction

 

Les hottes de cuisine professionnelle doivent être en acier inoxydable pourvue de filtres à graisse facilement démontables et nettoyables, elles sont reliées à un conduit d’extraction rigide aux dimensions suffisantes pour permettre aux effluents émis par le plan de cuisson une circulation interne de 5 mètres par seconde maximum.

 

Quant au bruit l’émergence ne doit pas dépasser 3db.Un moteur d’extraction (caisson ou tourelle) assurant le coté mécanique de l’extraction doit rejeter ses polluants a plus de 8 mètres de tout ouvrants.

 

La compensation

 

Elle peut être naturelle ou mécanique excepté dans le cas d’une cuisine en sous-sol elle sera obligatoirement mécanique. L’air amené devra être filtré. Cet air filtré peut être distribué de plusieurs façons dans le local soit par des diffuseurs plafonniers soit par des hottes dites à compensation intégrée.

 

 

Un système d’extraction mal monté, mal dimensionné fait remonter les odeurs d’égout dans la cuisine,  se diffuse dans la salle de restauration, aspire le chauffage et provoque un effet de courant d'air désagréable pour les clients. Aussi, afin d'éviter de donner une mauvaise image de marque à l'établissement, il s'agit de bien respecter la réglementation des ventilation de la cuisine de votre restaurant. 

 

 

Nous ne pouvons pas entrer plus en détail car chaque établissement présente des différences quant au plan de cuisson, matériel de cuisson et aux possibilités techniques à apporter.

 

Écrire commentaire

Commentaires: 2
  • #1

    David (lundi, 02 avril 2018 23:53)

    Le conduit de la hôte peu telle passer par le faut plafond d'une habitation ?
    Quel sont les organismes à contacter pour l'autorisation d'une cheminée extérieure. Mairie organise.
    Merci

  • #2

    Joëlle (vendredi, 11 mai 2018 02:44)

    L'installation d'une hôte dans un commerce est-il nécessaire si ce commerce a seulement un four encastré? Pas de cuisinière.
    Merci!

La grande cuisine : une affaire de professionnels

Actualités

 

Contactez nous :

Tel : 01.45.18.90.21

eric.hallosserie@optima-energies.com